09/12/2005

Les pratiques

Il faut déterminer ce qu’il faut conserver du cep et la répartition des yeux sur les sarments.
Deux tailles peuvent être pratiqués :
• La taille courte : on ne garde qu'un à deux yeux par sarment.
• La taille longue : on conserve de quatre à dix yeux par sarment.
La taille diffère également selon le type de vigne (basses ou haute)
Les obligations liées à AOC aux caves…..

La taille en gobelet
Elle s'effectue sur des vignes basses, non palissées.
Quatre ou cinq bras, dont la forme rappelle un bol ou gobelet, portent chacun un ou deux coursons, qui ont eux-mêmes deux yeux.

La taille en Cordon de Royat
Elle s'effectue sur des vignes palissées. C'est un gobelet aplati, avec seulement deux bras, mis sur un même plan, qui portent chacun 3 à 4 coursons.

La taille en Guyot
Elle s'effectue sur vignes palissées. La Guyot simple à un long bois (avec 5 à 8 bourgeons) et un courson (avec deux bourgeons). La Guyot double à deux longs bois et deux coursons

La taille en Kniffin à 4 bras
C'est un système de taille très répandu dans le vignoble ontarien. Il est constitué de deux Guyot doubles superposés

La taille en Lyre
C'est la seule taille sur vignes larges, qui permet d'obtenir de bons résultats. Deux axes de palissage forment une lyre. Deux bras perpendiculaires au rang portent, soit des coursons, soit de longs bois, dont les rameaux sont palissés, permettant une ouverture du cep et une bonne exposition des grappes.

09:45 Publié dans La taille | Lien permanent | Commentaires (0)

07/12/2005

La taille

La légende veut que se soit un âne qui le premier pratiqua la taille de la vigne… Constatant la différence de production et de la taille des grappes sur les parties mangées par l’âne, le viticulteur décida de pratiquer la taille annuelle de ses vignes, la pratique fit des adeptes…

Qu’est ce que la taille ?
La taille désigne la coupes et les suppressions faites sur les sarments, les bras et parfois le cep.

Pourquoi tailler ? :
- Pour donner à la vigne, au cours de ses premières années, une forme qui est appropriée au cépage et facilitera également l’entretient des vignes.
- Pour limiter le potentiel végétatif du cep, en fonction des caractéristiques du cépage, pour qu’il bénéficie des meilleures conditions d’ensoleillements et d’aération possibles, ce qui favorisera les fonctions de photosynthèse et préviendra accidents et maladies.
- Produire une récolte annuelle régulière et constante, augmenter la taille des grappes, obtenir une meilleure qualité et une meilleure maturation.
- Contrôler la production de sève et sa répartition. La taille est le moyen le plus efficace pour obtenir et conserver l’équilibre biologique de la vigne.
- La taille retarde le vieillissement de la vigne et prolonge ainsi sa durée de vie.

Dans la culture de la vigne, la taille est l'un des travaux les plus important sinon le plus important, car elle conditionne la récolte fà venir.

08:10 Publié dans La taille | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : Vignes et vins